Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

Helvetia présente un résultat réjouissant dans la prévoyance professionnelle

Les affaires vie collective d’Helvetia Assurances reposent sur une base stable. Les résultats du processus d’épargne, de risque et de frais sont positifs et les frais par personne assurée ont pu être nettement réduits. Ces principes sont toujours valables: une réforme durable de la prévoyance professionnelle reste impérative et urgente.
31.05.2022 | Communiqué de presse
Helvetia Assurances a réalisé un résultat réjouissant dans le domaine de la prévoyance professionnelle. En hausse de 29% par rapport à l’exercice précédent, le résultat d’exploitation s’est élevé à CHF 81,1 millions en 2021 (2020: CHF 62,7 millions). La bonne performance boursière de 2021 se reflète dans le résultat sensiblement meilleur du processus d’épargne. Le processus de risque et de coûts a généré des recettes couvrant les coûts. Helvetia a notamment profité de ce bon résultat pour continuer à accroître les réserves pour les rentes en cours et futures des personnes assurées dans une optique de durabilité.
 
Dans les affaires de prévoyance professionnelle, Helvetia a enregistré un volume de primes de CHF 1 943,6 millions, en recul d’environ 6% par rapport à l’exercice précédent (primes 2020: CHF 2 068,2 millions). Ce recul s’explique notamment par le passage de l’assurance complète aux solutions semi-autonomes et par la diminution des primes d’épargne qui en découle. Tant le volume des primes dans les solutions semi-autonomes que le nombre total de personnes assurées actives ont ainsi augmenté en 2021.
 
Continuité et solidité pour la participation aux excédents
En 2021, Helvetia a affecté CHF 597,4 millions au profit des assuré·e·s dans les affaires rattachées à la quote-part minimum. Cela représente une quote-part de distribution de 90,5% (2020: 90,6%).
 
Dans sa politique de gestion des excédents, Helvetia a privilégié ces dernières années la continuité et la stabilité. Cette politique rigoureuse, associée au bon résultat d’exploitation de 2021, permet une participation aux excédents adéquate. Dans les affaires rattachées à la quote-part minimum, les avoirs de la LPP obligatoire étaient rémunérés au taux d’intérêt minimum de 1%. Les avoirs surobligatoires ont été crédités de 0,75%. Conformément à la réglementation de la quote-part minimum, et plus précisément aux conditions de distribution des excédents, un excédent de risque a été distribué pour l’année 2021 en complément de l’excédent d’intérêts.
 
La baisse des charges d’exploitation continue de s’accentuer
La baisse des charges d’exploitation observée en 2019 et en 2020 a continué en 2021 – un recul de CHF 8,8 millions par rapport à l’année précédente (-9%) à CHF 89,1 millions. Les charges d’exploitation ont baissé de 12% par assuré actif, à CHF 418 (2020: CHF 477), ayant ainsi renoué avec le niveau de 2019.
 
La performance nette calculée sur la base de la valeur de marché s’élevait à 0,97% en 2021. Les valeurs de marché des actions et de l’immobilier ont affiché une évolution réjouissante grâce à l’expansion économique et à la bonne année boursière. De l’autre côté, l’accélération de l’inflation et la fin prochaine de la politique monétaire ultraexpansive ont pesé sur les cours des emprunts à revenu fixe.
 
Le nombre d’assurés a augmenté de 3% pour atteindre 229 840 (2020: 222 436), tandis que le nombre de contrats collectifs a abandonné 1% pour s’inscrire à 17 086 (2020: 17 286).
 
Une redistribution hors système toujours trop élevée
Une réforme de la prévoyance professionnelle reste impérative et urgente. La redistribution hors système est toujours trop élevée. Anja Göing-Jaeschke, responsable du département actuariel Vie Suisse d’Helvetia, commente: «Grâce au résultat brut positif du processus d’épargne des personnes assurées actives, Helvetia a pu accroître ses réserves en 2021. Conjugué à la réduction des taux de conversion résultant de l’introduction du nouveau tarif Vie collective au 1er janvier 2020, le subventionnement croisé pourra être limité ces prochaines années.» Sans une amélioration du cadre légal, un certain subventionnement croisé restera toutefois inévitable.
 
Une sécurité complète ou une rémunération plus élevée
«Dans le secteur Vie collective Suisse, Helvetia propose les deux modèles à sa clientèle, en fonction de leurs besoins: le modèle d’assurance complète avec des garanties étendues et le modèle semi-autonome avec des opportunités de rendement», explique Hedwig Ulmer, responsable Prévoyance et membre du Comité de direction suisse d’Helvetia.
 
Le compte d’exploitation 2021 de la prévoyance professionnelle d’Helvetia Suisse peut être consulté sur www.helvetia.ch/faits-et-chiffres-lpp.

Informations de contact
Analystes
Philipp Schüpbach
Responsable Investor Relations
Téléphone: +41 58 280 59 23
investor.relations@helvetia.ch
Médias
Dominik Chiavi
Senior Manager Media Relations
Téléphone: +41 58 280 50 33
media.relations@helvetia.ch