Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact










Forêt protec­trice «Engadine» (GR)

Forêt protectrice Engadine panorama

La forêt protectrice à St-Moritz

Environ 50% de la zone boisée à St-Moritz est composée de forêt protectrice. Son état est en partie critique. Les effectifs ont une structure très uniforme, la part des mélèzes est en fort recul. Les épicéas et les pins s'effondrent de plus en plus, sont abattus par la pression de la neige ou en conséquence de glissements de terrain. On trouve encore quelques sorbiers. Un rajeunissement naturel des épicéas et des pins est possible; pour l'arole, il faut une protection contre les dommages causés par le gibier. Le mélèze pourrait être naturellement rajeuni, mais il est très fortement abîmé par les chevreuils.

Il faut une protection adéquate. La part actuelle de 2% de mélèzes dans la jeune forêt confirme l'évolution négative. Dans les classes d'âge supérieures (arbres de futaie), la part est de 20%. Le but déclaré de la commune est donc de protéger la part de mélèzes à long terme. Non seulement pour des raisons de foresterie (système de racines pivotantes ou fasciculées) mais aussi pour le tourisme. St-Moritz est connu pour son ambiance unique en automne et ses forêts «dorées». De nombreux visiteurs savourent la vue merveilleuse et l'atmosphère automnale.

Vous trouverez ici les infos détaillées sur les secteurs reboisés en Engadine.

Recommander cette page