Les cookies et les cookies tiers sont activés sur cette page afin de vous offrir le meilleur service possible et de vous fournir des informations et des offres. En utilisant les pages Internet de Helvetia, vous acceptez et consentez le traitement de données par Helvetia. Pour plus d'informations - y compris comment désactiver les cookies - voir la politique en matière de protection des données.

  • Je suis intéressé par
    ?
    La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
    N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact






Prix d’art Helvetia

Avec le Prix d’art, Helvetia encourage de jeunes talents artistiques. Tous les ans, ce prix convoité est décerné à un diplômé d’une haute école d’arts suisse.

Le Prix d’art Helvetia

Le prix d’encouragement lancé en 2004 est une aide de départ pour futur(e)s diplômé(e)s des hautes écoles spécialisées de Suisse dans le domaine des «Beaux-arts et arts médiatiques» et exprime l’engagement de l’entreprise depuis de nombreuses années en faveur de la création artistique en Suisse. Des artistes se trouvant au début de leur carrière sont encouragés de manière ciblée. Alors que la collection d’art contemporain suisse d'Helvetia, considérée comme la plus importante de son genre, est essentiellement consacrée à la peinture, au dessin et à la photographie, le prix d’encouragement a été délibérément fondé dans une perspective plus large afin d’encourager les idées et les formes artistiques nouvelles de la génération montante. Le Prix d’art est doté d’un montant de CHF 15 000 et offre la possibilité au lauréat d’exposer ses œuvres dans le cadre de la foire internationale de l’art LISTE Art Fair Basel.


Le gagnant 2019

Le Prix d’art Helvetia 2019 est décerné à Kaspar Ludwig (*1989). Le lauréat est titulaire d’un master de la haute école d’arts visuels et d’arts appliqués de Bâle. La création artistique de Kaspar Ludwig évolue dans des univers très variés. Son œuvre primée, «Why should I buy pillows when All I want Is sleep», consiste en une installation sculpturale et sonore composée de plusieurs coussins en plaques métalliques gonflés à l’air comprimé. Ce sont ces mêmes coussins métalliques qui sont utilisés dans les carrières de Carrare pour découper des blocs de marbre: on les introduit dans des fentes pratiquées dans le marbre avant d’y injecter de l’eau à haute pression. Les sculptures sont habitées par une ambivalence, créée d’un côté par le calme, la douceur et le confort symbolisés par les coussins, et de l’autre par le potentiel explosif inhérent à leur procédé de fabrication. Des micros placés sur les coussins captent les bruits ambiants, qui sont ensuite amplifiés par un système de sonorisation, rendant perceptible l’énergie latente des sculptures. Kaspar Ludwig a convaincu le jury par la précision spatiale de sa scénographie et le lien qu’il établit entre quotidien et poésie. Par des interventions concises ou de légers décalages, l’artiste parvient à révéler des objets familiers sous un jour totalement inédit. En revisitant leur origine et en leur conférant une réalité artistique, il manifeste son intérêt pour les phénomènes historiques et culturels. Le travail de Kaspar Ludwig est très prometteur, et l’attribution du Prix d’art vise à contribuer de manière substantielle au développement de son talent artistique.

L’œuvre primée de Kaspar Ludwig est présentée dans le cadre de l’exposition Plattform 19, qui se tient jusqu’au 31 mars 2019 au Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains (CACY).

Le jury 2019

Le jury du Prix d’art 2019 était constitué de: Ines Goldbach (directrice du Kunsthaus Baselland), Olivier Kaeser (commissaire indépendant), Joanna Kamm (directrice de LISTE-Art Fair Basel), Andreas Karcher (responsable du service Art Helvetia), Nathalie Loch (commissaire de la collection d’art d’Helvetia) et Karine Tissot (directrice du Centre d’art contemporain d’Yverdon-les-Bains).

Prix d’art – Communiqué de presse

Les lauréats précédents

Recommander cette page

Cela pourrait également vous intéresser