Votre navigateur n'est pas à jour

Vous utilisez Microsoft Internet Explorer. Pour utiliser ce site web sans problème d'affichage, nous vous recommandons d'installer un nouveau navigateur (par exemple Google Chrome, Mozilla Firefox, Apple Safari ou Microsoft Edge).

Je suis intéressé par
?
La recherche n'est pas disponible pour le moment. Veuillez réessayer ultérieurement.
N’hésitez pas à nous contacter. Au formulaire de contact

5 Conseils en matière d’expatriation professionnelle

Faire ses valises et partir à l’aventure! L’été dernier, Thorsten Müller a saisi l’opportunité qui lui était offerte d’émigrer en Suisse avec sa compagne après avoir travaillé neuf ans chez Helvetia Autriche. Thorsten nous révèle quelques conseils clés pour réussir son expatriation.

25 février 2021, texte: Michèle Schaub, photo: Thorsten Müller

Ils travaillent sur deux sites différents en Suisse
Thorsten Müller et sa compagne ont émigré en Suisse et ont déjà pu découvrir Lucerne, le Säntis et d’autres beaux endroits qui font la richesse de notre pays.

Thorsten Müller a effectué son apprentissage chez Helvetia Autriche. Pendant et après sa formation, il a travaillé à Vienne au développement du personnel de distribution. Vers la fin de ses études, une opportunité de changement s’est néanmoins offerte à lui: «L’an dernier, lorsqu’un poste s’est libéré au sein du team Education Management à Saint-Gall, j’ai décidé d’émigrer en Suisse après en avoir discuté avec mon responsable. Une décision précédée de nombreuses nuits sans sommeil», se rappelle Thorsten. Une installation dans un autre pays amène son lot d’incertitudes et de questions. «Je suis quelqu’un de positif et je m’emballe assez vite. Ma compagne, elle, a plutôt tendance à peser d’abord soigneusement opportunités et difficultés. J’étais ravi qu’elle soit à l’autre bout de la lorgnette. Une décision aussi importante doit être bien réfléchie.»

«Nous nous sommes très bien intégrés en Suisse.»

Thorsten reconnaît pourtant que la décision d’émigrer n’a pas été facile du tout: «Il faut laisser derrière soi ses amis, sa famille, sa patrie, sa vie d’avant. De plus, nous avions un peu peur, en tant qu’Autrichiens, de ne pas comprendre les Suisses», dit-il en riant. Le coronavirus n’a pas non plus simplifié les choses: «Toutes les frontières étaient fermées et nous n’avons pu visiter notre logement qu’en vidéo. Depuis notre déménagement l’été dernier, nous nous sommes néanmoins déjà bien intégrés», estime Thorsten. Pour ceux qui, comme Thorsten, ont envie de quitter leur patrie pour s’installer ailleurs, voici ses conseils pour réussir l’aventure.

Les conseils de Thorsten pour une expatriation réussie

Conseil 1: discuter la décision à fond.

Une communication franche avec son partenaire ou sa famille est essentielle. Il faut se donner mutuellement le temps nécessaire pour prendre cette décision importante et beaucoup en discuter. Le bonheur doit être au rendez-vous pour chacun.

Conseil 2: commencer à planifier en temps utile.

Tous les transports et toutes les dates doivent être coordonnés minutieusement et en temps voulu. Un déménagement dans un autre pays prend beaucoup de temps, car il faut tout déclarer.

Conseil 3: s’informer en profondeur.

Il vaut mieux aussi s’informer au préalable et en profondeur sur différentes matières telles que les impôts, les assurances ou les habitudes de vie dans le pays d’accueil. Helvetia dispose d’une équipe de spécialistes qui prête assistance aux candidats à l’immigration en Suisse.

Conseil 4: prendre son temps.

Il est conseillé par ailleurs de décorer son logement avec le plus de soin possible après le déménagement. Surtout dans la situation actuelle, qui impose de passer énormément de temps à la maison.

Conseil 5: nouer de nouveaux contacts.

Il est bien sûr toujours conseillé d’être ouvert aux nouveaux contacts. En discutant avec ses voisins, par exemple, ou en invitant des collègues à boire une bière à la fin de la journée de travail. Il est aussi extrêmement utile de trouver des personnes qui ont vécu la même expérience et peuvent du coup la partager.

«Nous sommes très heureux.»

Thorsten et sa compagne ne regrettent aucunement leur décision courageuse et leur installation en Suisse: «Lorsque l’endroit et le moment s’y prêtent, il faut saisir sa chance et se lancer à fond dans cette aventure qu’est l’expatriation.» Nous sommes totalement dans cet état d’esprit et nous nous reconnaissons tout à fait dans le slogan de notre employeur: &C’est parti!

Tu veux aussi travailler chez Helvetia?

Veuillez vérifier votre connexion Internet